Alfa Romeo GTA Rallye des Routes du Nord 1966

Aquarelle originale au format feuille 55 x 65 cm
Aquarelle encadrée
Reproduction agrandie en 80 x 60 cm

Giulia GTA

En 1962, le successeur de la très populaire série Giulietta a été introduit. Cette voiture était l’ Alfa Romeo Giulia, appelée en interne la « Série 105 ». Le coupé de la série 105, a utilisé le plancher raccourci de la Giulia Berlina et a été conçu par Bertone . Le nom de la voiture a évolué de Giulia Sprint GT à Giulia Sprint et à GTJ ( Junior ) et GTV ( Veloce ) à la fin des années 1960.

À l’époque, Alfa Romeo était très actif dans le sport automobile . Autodelta , la division course d’Alfa, a développé une voiture de compétition qui ressemblait étroitement au modèle routier. Ces voitures ont été nommées GTA au lieu de GT, le «A» signifiant «Alleggerita», italien pour poids léger. La GTA a été produite en 1965 en tant que 1,6 L (1 570 cc) et plus tard en tant que version 1300 Junior. Les automobiles GTA ont également été fabriquées en version street (Stradale) ou pure race (Corsa).

La GTA avait des panneaux de carrosserie extérieurs en aluminium au lieu d’acier, (les panneaux intérieurs en acier étaient également de calibre plus mince, les panneaux intérieur et extérieur étaient collés et rivetés ensemble), des roues en alliage de magnésium , des fenêtres latérales en plastique transparent, une commande supérieure arrière en aluminium bras , différentes poignées de porte et mécanismes de quart de fenêtre, et garniture intérieure légère. Le moteur avait une nouvelle culasse à double allumage (appelée double bougie , plus tard dans les années quatre-vingt le système a été appelé double étincelle ) culasse avec un distributeur Marelli d’un Ferrari Dino , carburateurs Weber 45 mm 2 cylindres au lieu de 40 mm et couvercle d’ arbre à cames en magnésium , carter, carter de distribution et carter de cloche . Les rapports de transmission étaient plus proches que la norme et les engrenages ont été usinés pour une légèreté et un changement de vitesse plus rapides. Le poids sec du 1600 était d’environ 1 640 livres (740 kg). En version stradale, cette voiture affichait environ 115 ch (85 kW; 113 ch) (contre 106 ch (78 kW; 105 ch)) et un couple maximal de 142 N⋅m (105 lb⋅ft; 14 kg⋅m) à 3000 tr / min. [1] En pleine course, ce moteur pourrait produire jusqu’à 170 ch (130 kW; 170 ch). La 1600 GTA n’avait pas de servofrein et avait un radiateur plus épais que le véhicule standard. Pour homologation 500 voitures ont été fabriquées pour la course et la route.

GTA 1900 et GTA 2000

Selon Maurizio Tabucchi (auteur d’ouvrages sur Alfa Romeo, consultant à la Italian Vintage Automobile Association et au Alfa Romeo Italian Register [2] ). Le GTA 2000 était une sorte de mule d’essai pour le moteur GTAm. Il s’agit du moteur GTAm avec injection Lucas développant 208 ch (155 kW) à 6500 tr / min qui a été installé sur un châssis GTA 1300 Junior. Tabucchi déclare que la première sortie de cette voiture a eu lieu au Tour de Corse en 1969 – cela a eu lieu du 8 au 9 novembre 1969. Les roues étaient 14×7 avec des pneus Michelin PA2 ou TA3. Autodelta a engagé des voitures et les pilotes étaient Pinto / Santonacci qui a subi une crevaison et une rupture de suspension à Guitera. L’autre équipe était Barayller / Fayel qui a subi une rupture d’embrayage.

Tony Adriaensens rapporte également les résultats de la course GTA 2000, bien que plus tard.

Il y a des doutes sur le fait que les voitures brésiliennes étaient réellement de 2000 cm3, car Zambello et Fernandez auraient remporté des épreuves en 1969 avec un GTA1900 qui est un moteur différent de 1840 cm3 (1,8 L; 112,3 pouces cubes), bien qu’il ne puisse pas être jugé que leur voiture a été mise à niveau à 2000 cm3 pour 1970. Quoi qu’il en soit, compte tenu des dates des événements au Brésil, les voitures angolaises et brésiliennes sont différentes.

La GTA 1300 Junior (1968-1975) avait un moteur de 1300 cm3 basé sur le moteur de 1600 mais avec un vilebrequin à course courte. La GTA Junior sous forme stradale n’avait pas beaucoup des caractéristiques légères de la 1600 GTA, telles que les fenêtres en plastique, les composants du moteur en magnésium et les roues en alliage. Au début, le moteur produisait 96 ch (71 kW; 95 ch) mais a rapidement été porté à 110 ch (81 kW; 110 ch). Les voitures de course à injection de carburant préparées par Autodelta avaient 165 ch (121 kW; 163 ch). 450 GTA Juniors ont été produits.

La GTAm (1969-1971) pouvait produire jusqu’à 240 ch (180 kW; 240 ch) dans la voiture de 2000 cm3 – une voiture généralement liée à la GTA, mais contrairement à la GTA dérivée de la GTV 1750 (version américaine). Le 1750 GTAm (appelé plus tard 2000 GTAm lors de l’introduction du 2000 GTV) a été créé en 1969. Il existe deux écoles de pensée sur le surnom « Am », aucune n’ayant jamais été officiellement confirmée par Alfa Romeo: l’une étend Am à Alleggerita Maggiorata (Italien: agrandi allégé), l’autre America Maggiorata . La voiture avait une carrosserie entièrement en acier modifiée avec des pièces en aluminium et / ou en plastique. En raison d’un poids minimum accru en 1971, passant de 920 à 940 kg (2 030 à 2 070 lb), les GTAm avaient moins besoin de pièces en aluminium et / ou en plastique. La base du GTAm était le1750 GTV avec un système d’injection mécanique SPICA . La majorité des GTAm authentiques construits par Autodelta ont un numéro de châssis commençant par 105.51.XXXXXX. Le marché européen 1750 GTV avec deux carburateurs de carburateur Dell’Orto ou Weberet les numéros de châssis commençant par 105.44.XXXXXX ont également été utilisés comme base. Il en va de même pour la carrosserie 2000 GTV et la carrosserie 1300 GT Junior qui était plus légère. Notez que certaines équipes de course et ateliers privés ont commandé les pièces à Autodelta et à d’autres tuners et assemblé les voitures elles-mêmes sur une carrosserie nouvelle ou existante. Le bloc moteur d’origine de 1750 (en fait 1779 cm3) a été utilisé et en insérant un manchon unique au lieu de quatre cylindres individuels, a reçu 1 985 cm3 (2,0 L; 121,1 pouces cubes) et plus tard à 1 999 cm3 (2,0 L; 122,0 pieds cubes) pour participer à la classe 2000 cc, expliquant la « maggiorata » (agrandie). Selon les sources, quelque 40 GTAm ont été construits par Autodelta et par des ateliers privés. Ce nombre est difficile à vérifier car les GTAm n’avaient pas leur propre série de numéros de châssis spécifiques.vous trouverez la liste la plus complète disponible de GTAm

La Giulia 1600 GTA-SA (sovralimentato anglais: suralimenté ) (1967-1968) était une voiture de course très rare, dont seulement 10 ont été construites. La voiture comportait un moteur twinspark de 1570 cm3 avec deux compresseurs à huile et elle pouvait produire jusqu’à 250 ch (180 kW; 250 ch) à 7500 tr / min. Le GTA-SA a été construit pour FlA Group 5 en Europe et il a remporté la première place au général dans la course d’endurance de Hockenheim 100 mile en 1967 entre les mains du pilote allemand Siegfried Dau. [3] [4] Aux Pays-Bas, Rob Slotemaker et Nico Chiotakis ont également conduit GTA-SA.

Succès de course

Les deux types, la GTA / GTA 1300 Junior et la GTAm ont connu un grand succès, et ces voitures ont remporté de nombreuses victoires. Lors de la saison d’ouverture à Monza , ils ont remporté les sept premières places. Andrea de Adamich a remporté le titre ETCC en 1966. La GTA a également remporté le Championnat d’Europe des voitures de tourisme (ETCC) en 1967 et 1968. La dernière Alfa Romeo GTAm a remporté d’autres titres ETCC en 1970 et 1971.

Les voitures 1750 GTAm et 2000 GTAm ont été conduites à la victoire par Toine Hezemans , qui a remporté les 24 heures de Francorchamps avec cette voiture. Ces voitures ont remporté des centaines de courses avant que la concurrence ne s’intensifie en 1971. Mais la Giulia a parfois suivi des voitures à moteur beaucoup plus grandes telles que la BMW CSL de 3 litres .

Aux États-Unis, la première victoire en course de la GTA a eu lieu en janvier 1966 au «Refrigerator Bowl», sur le Marlboro Raceway, aujourd’hui disparu, dans le Maryland, avec Monty Winkler et Pete Van der Vate au volant. Le Autodelta GTA de Horst Kwech et Gaston Andrey a remporté le Sous 2 classe litres de la première édition Sport Car Club of America de Trans-Am championnat en 1966. Horst Kwech a également remporté le premier championnat SCCA National B-Sedan ARRC dans la même région du Grand Toronto en 1966. La GTA remportera également le championnat de 1970.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s